Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 18:10
Pollution Picorée par les Pigeons

 

 

 

 
Cela fait quelques années que certains laboratoires se sont lancés dans la recherche d’un remède contre la prolifération des mégots sur le sol de notre pauvre petite planète.

 

 

En effet le CNRS (France) , le GTFS (Etats-Unis) , l’ UNISTER  (Brésil) et la DHTS (Allemagne) sont en train d’étudier certains systèmes afin de faire disparaître de manière définitive les mégots jetés naïvement par terre par des millions de fumeurs dépendants malgré eux .

 


Plusieurs études sont en cours , et la plus probante (étudiée essentiellement par la France et le brésil) serait de faire en sorte que nos pigeons deviennentt « accros » aux mégots ! Des modifications génétiques amèneraient ces volatiles inutiles à assimiler tous les éléments composant le mégot ainsi que les résidus résultant de la consommation d’une cigarette . Il suffirait d’introduire quelques pigeons mâles et femelles au sein d’une population urbaine. Les scientifiques estiment qu’au bout de trois années de copulations il y aurait assez de pigeons génétiquement modifiés pour « recycler » un mégot sur quatre négligemment abandonné sur la terre ferme .
petitpetitpetit.jpg

 

Au bout de dix ans il y aurait assez de pigeons génétiquement modifiés pour gérer toute la « production » de filtres orphelins. Deux années de plus permettraient de faire disparaître la totalité des mégots « anciens » (sachant que ce déchet met deux années pour se biodégrader) et le rythme « jet de mégots / ingurgitation de mégots » s’instaurerait définitivement quinze années après l’introduction des pigeons génétiquement modifiés.

 


Afin d’accélérer le processus, les fabricants de cigarettes pourraient être mis à contribution en rajoutant un élément dans la fabrication des cigarettes, et plus précisément des mégots, dans l’optique d’augmenter le pouvoir appétant des mégots. Ainsi la voracité des pigeons ferait gagner trois ans à l’instauration du rapport «jet de mégots / ingurgitation de mégots » .

 


Plusieurs villes sont intéressées par ce projet, l’investissement de départ ne serait que de 2750 euros environs par couple génétiquement modifié et à raison d’un pigeon pour dix mètres carrés.

 

Quant aux laboratoires des Etats-Unis et de l’Allemagne , ils pencheraient plus vers l’utilisation des rats et des cafards car les transformations génétiques seraient beaucoup simples et rapides. Mais certains scientifiques pensent qu’il serait difficile de faire accepter aux populations la prolifération des rats et des cafards car ils ne véhiculent pas une image sympathique. Du coup , quelques-uns de ces apprentis sorciers voudraient tout simplement changer la couleur des cafards , roses , jaunes ou encore albinos (très faciles à obtenir). Effectivement , des expériences prouvent que deux hommes sur trois préfèreront toujours écraser le vrai cafard en premier plutôt que l’albinos.

 


Pour ce qui est des rats, les scientifiques espèrent qu’une sorte de « punk attitude » envahira l’esprit des populations urbaines, ce qui est tout à fait concevable au vu de la dégénérescence de la jeunesse actuelle.

 


Seulement voilà, ce n’est pas si simple que ça, car les hommes en blouse blanche se sont rendu compte que les excréments de rat atteignent des degrés de puanteur inégalés dans le petit monde des selles, et dégageant proportionnellement dix fois plus de méthane que le lisier de porc. Ceux des pigeons deviennent encore plus corrosifs qu’aujourd’hui et de couleur jaunâtre. Et les cafards n’ont d’appétit que pour le tabac, le coton et le PVC !

 


Ces études sont tout à fait sérieuses et financées principalement par des mécènes écolos. Soucieux de l’aspect esthétique environnemental, ils  n’hésitent pas à interpeller les états, l’Union Européenne , et les municipalités.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by boldric - dans articles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Boldric PROKTOR, Stépogre, théodore AMPOUROME et Dagerste
  • Boldric PROKTOR, Stépogre, théodore AMPOUROME et Dagerste
  • : de tout et de rien, du fanzine, de la vidéo, des articles, des illustrations, du dessin...
  • Contact

Recherche

Pages